Un bébé calme, très calme. Fiston2 a appris a marcher tard mais n'est pas passé par le stade "4 pattes". Pour nous, rien de spécial ne clochait, il prenait son temps pour tout, pour chaque aquisition nouvelle.

Souvent malade, de la fièvre et vomissements, le médecin parlait de rhûme ( il avait le nez qui suintait), mis sous antibiotiques à chaque "rhûme" donc. Vacciné ROR comme beaucoup, je me demande encore pourquoi j'ai cédé à la pression alors que ce vaccin n'est pas obligatoire, j'ai vu depuis qu'il pouvait y avoir un lien même si dans notre cas on ne peut pas vraiment parler d'autisme régréssif.

Fiston2 était dans sa bulle, dans son monde. Cours d'orthophonie pour corriger son language que seul son père et moi pouvions traduire.

Visite chez l' ORL pour contrôler son audition ( il ne tournait pas la tête quand on lui parlait) , diagnostic, votre fils est sourd, il faudra l'appareiller plus tard. Second verdict : il faut attendre, rien de sûr... 

Mon instinct de mère m'alarmait tous les jours un peu plus sur ce petit être qui semblait si différent.

Et puis, les migraines, toujours les migraines ( enfin, les rhûmes), traitement antibios tous les 15 jours + ibuprofène ( goût fraise, posologie enfant)  toutes les semaines parfois. Ca durait 5 jours en moyenne, 5 jours de fièvre, de douleurs, de pleurs, de délires...

Internet est arrivé à la maison un beau matin, m'offrant accès à des mines d'informations. Je cherche et venant d'une famille de migraineux, je tombe sur des infos sur la migraine qui correspondent au mal être de Fiston2. Direction le médecin avec le résultat de mes recherches, p'tet ben koui, p'tet ben k'non...

Consultation sur Paris dans un hopital spécialisé pour enfants , auto-diagnostic confirmé, traitement hors protocole ( il est trop jeune et les médicaments sont des doses adultes).

Douleurs atténuées mais traitement difficile, Fiston2 n'arrive pas a "sniffer" le produit par le nez sans en avaler par la bouche. Il pleure, il vomit. Les suppos doivent être coupés en 2 ( trop simple quand on est pas chez soi)...

J'ai toujours dans mon sac, la trousse de secours. Les migraines ne se calment pas, tout choc sur la tête provoque le lendemain une migraine, tout stress ( anniversaire, Noêl, fête d'école...) hop, la migraine mon amie arrive.

On ne vit plus qu'avec cette épée de Damoclès au-dessus de la tête.

Je continue mes recherches, l'alimentation semble être en cause notament le gluten et le lactose. Fiston2 adore les pâtes , le pain et les yaourts, il ne mangerait que ça a longueur de journée. D'ailleurs il refuse de manger autre chose, les légumes le font vomir, il bloque, une sorte de phobie des légumes .

Nouvel auto-diagnostic confirmé par un médecin orienté homéopathie, des tests ( immupro) sont faits et 25 aliments ( rien que ça) sont en cause, il nous faut supprimer le lait/ blé/oeufs de poule/ amande/noisette...etc...jusqu'au pavot ! ( c'est le moins génant).

Il faut revoir entièrement la préparation des repas, je découvre un monde nouveau, des recettes nouvelles, on teste tout car sa phobie alimentaire pour les légumes est toujours là, pas facile donc.

Pour l'encourager, je fais comme lui ( sauf les légumes quand même). Son père et Fiston1 continuent de manger comme avant, je prépare donc 2 repas différents ( simple quand on travaille à l'extérieur et que la fatigue du soir se fait sentir).

Pour la cantine scolaire , je me bas contre la mairie pour avoir l'autorisation de déposer son panier repas le matin ( dans d'autres pays comme en  Belgique, nul besoin d'autorisation. En france, ma demande a dû passer en commission municipale, j'ai entendu des discours du style " il faudra vous payer une nounou pour le midi "...)

Les migraines se stoppent immédiatement, on est récompensés de tant d'efforts quotidiens. Fiston2 reprend des couleurs, les cernes sous les yeux s'en vont , son comportement commence à s'améliorer, il est un peu moins dans son monde.

Il reste toutefois mystérieux, a du mal a comprendre le choses, la vie. Il ne repère pas les saisons, il ne craint pas le froid, semble insensible a certaines douleurs, est incapable de taper dans un ballon, de faire du cloche pied... L'état migraineux disparu, nous découvrons qu'il reste néanmoins des bizzarreries inexplicables alors que nous pensions que son état était entièrement lié aux migraines.

Que de temps perdu, Fiston2 a 12 ans quand la piste de l'autisme nous tombe sur la tête.