Ma demande d'  AVS avait été refusée par le collège en début d'année sous prétexte principal que Fiston 2 n' avait  "pas assez de difficultés scolaires " ( ce qui reste relatif quand on se souvient qu' il  a frolé de très près l'échec scolaire en primaire )

Je gardais donc ma demande sous le bras, prête à intervenir plus fermement si les résultats scolaires n'étaient pas bons. De plus Fiston 2 n'acceptait pas l'idée d'être aidé en classe car il aurait alors été découvert "au grand jour" par ses copains.

Je lui avais expliqué le pourquoi de cette nécessité et il semblait s'être laissé convaincre. Le refus du Collège lui a donné raison.

En relisant le bilan fait pour son diagnostic, il est clairement noté que l'AVS est une nécessité. Donc il a plus que du mérite de passer en classe supérieure SANS avoir eu l'aide d'une AVS !

Et là, milles questions se posent en moi concernant ce fameux retard mental. Et si Fiston 2 avait jouer avec les spécialistes qui l'ont examiné pendant 2 jours ??

La psychologue nous a indiqué plusieures fois que Fiston faisait le pitre au lieu de répondre sérieusement à ses questions. Exemple : relier des cartes 2 par 2 ( sport, nourriture ...) Fiston 2 relie la carte Foot avec une banane et se marre et de dire à la psy "ben oui, quand on fait du sport à la fin on a faim ! ".

Ca n'a pas fait rire la psy, moi si intérieurement car je reconnais mon Fiston a ce genre de réflexions. La psy de lui expliquer "non, la banane va avec la carte pomme puisque ce sont 2 fruits..."

 

Donc je me pose des questions sur la pertinence des résultats psychologiques obtenus ces jours là. Pour le reste, tout correspond mais s' il n'y a pas de retard mental, change -t-il de catégorie de TED ?? puisque environ 80% des TED ont un retard mental, est-il plutôt Asperger ?? s'il est Asperger, pourquoi tant de difficultées avec l'abstraction et la logique ??

Et d'ailleurs, pourquoi en tant que parents ne peut-on s'empêcher de se poser toutes ces questions  ??