Elle est revenue, elle s' est installée insidieusement et depuis 3 jours, elle occupe le cerveau de Fiston2.

Tout va de travers, des vêtements à l'envers, déchirés, couverts de boue au stylo plume oublié, l'agenda pour noter les devoirs, aux crises de colères à l'heure des devoirs, aux crises de colère pour tout....à la difficulté de dormir, aux regards dans la brume, au manque de concentration, à l'absence de logique, à la dyspraxie exacerbée...

Encore 1 semaine et demie avant le calme des vacances, se ressourcer, dormir afin de récupérer , il en a plus que besoin...c'est vital... 

Bien sûr, le Collège a été prévenu cette année encore. On a mis en place un nouveau Projet Personnalisé de Scolarisation, j'ai averti les professeurs principaux de la fatigue récurente et des possibles répercutions.

Cette année encore, j'ai eu droit à "mais, je n'avais rien remarqué" de la part d'un professeur. C'est bon signe évidement, je ne vais pas m'en plaindre mais l'innovation cette année, c'est que le père de Fiston2 est venu à la réunion !  

Et quand le père explique , je ne passe plus pour la mère affabulatrice, celle qui "en fait trop", qui "crie au loup" alors que les professeurs ne voient pas le danger....

Cette année , je me suis sentie écoutée et comprise, enfin je crois...