Plus trop l'envie de poster ces derniers temps, besoin de penser à autre chose qu'au handicap après des mois de plongée dans ce monde si vaste et si perturbant, si prenant, si mystérieux et déroutant...

Je laisse ces quelques lignes, j'y reviendrai peut être de temps en temps, quand le moral n'est pas là, quand les pensées négatives m'obsèdent...à moins d'une super nouvelle que j'aimerai partager !

En vrac :

- Rentrée OK, première note de Français très correcte. Pas trop de fatigue pour Fiston2, on verra par la suite...autonomie toujours présente, n'hésite plus à me demander de l'aide quand l'apprentissage lui semble insurmontable.

Du coup, je me cultive ☺.. l' Islam au 7ème et 8ème siècle du programme d'Histoire Géo n'a plus de secret pour moi ☺...

par contre, je trouve le niveau du programme de 5ème globalement élevé en comparaison avec le raisonnement et les difficultées de Fiston2...nombres de choses sont expliquées oralement en cours et non notées sur le cahier, certainement pour aider l'enfant dans son autonomie et ses recherches dans les livres, internet, dictionnaire... sauf que Fiston2 est incapable de ça actuellement...et n'étant pas en cours avec lui, j'ai du mal à suivre, obligée de tout reprendre avec l'aide du net pour l'aider.

- toujours des problèmes de logique, remplir des tableaux à l'horizontale ou verticale pour y noter des réponses n'est pas logique pour lui

- des soucis de compréhension : ex : cours de Physique Chimie : dessiner le matériel du laboratoire et noter "entre noir" au lieu d' "entonnoir" et ne pas vouloir comprendre que ce mot n'existe pas car il était noté comme ça sur le tableau... arghh...

Et toujours, toujours, ce handicap invisible qui fait que l'entourage a du mal à comprendre notre problématique. Discuter avec une maman d'un enfant dyspraxique et se faire mutuellement monter les larmes aux yeux en se racontant le même parcours, les mêmes galères, les mêmes peurs pour l'avenir...Se sentir mois seule un instant  ...